Chirurgie intime à Paris

On appelle chirurgie intime une intervention chirurgicale qui répare, remodèle ou reconstruit à l’aide du bistouri l’anatomie génitale disgracieuse principalement chez la femme mais aussi chez l’homme.

Zone intime car il est compliqué d’en discuter avec son conjoint et la gène occasionnée est souvent source d’une souffrance tant psychologique que physique, souvent lors des rapports sexuels, à la puberté, parfois dans l’enfance chez certaines femmes qui ont vécu un véritable traumatisme et une cicatrisation très aléatoire.
Votre chirurgien plasticien, spécialiste en chirurgie reconstructrice et esthétique, peut s’occuper des patientes désirant se faire opérer de cette partie du corps et avoir le minimum de cicatrices (la cicatrisation des muqueuses est excellente).
La première consultation en chirurgie esthétique intime est primordiale pour définir le problème anatomique : l’examen clinique définira un éventuel aspect disgracieux, une asymétrie, un relâchement, anatomie trop volumineuse ou au contraire inexistante, des problèmes de cicatrisation et de sexualité…

Différentes techniques chirurgicales permettent de répondre à vos demandes.
Les principaux motifs de consultation chez la femme sont divisés en deux grands groupes

  1. La réparation d’une zone abîmée : principalement réparation de l’hymen, du clitoris ou du vagin.
  2. La correction de malformation : hypertrophie des petites lèvres génitales, et correction d’une anomalie de taille des grandes lèvres génitales (hypertrophie ou hypotrophie)

Réparation de zones abîmées :

Hymen:

la perte accidentelle ou volontaire de la virginité engendre une ouverture de l’hymen qui est une très fine membrane localisée à l’entrée du vagin.
Cette ouverture/déchirure de cette muqueuse peut être réparée chirurgicalement. Cette intervention chirurgicale ou hyménoplastie est réalisée au bloc opératoire en ambulatoire et dure moins d’une heure. Elle permet une réparation vaginale peu douloureuse ; les suites opératoires sont simples.

Clitoris :

La réparation du clitoris après excision est une technique que je pratique depuis plus de 14 ans chez mes patientes. Nombreuses sont celles qui ne se souviennent plus de cet acte mutilant car l’excision est souvent réalisée dans la petite enfance.
C’est alors la découverte « fortuite » lors d’une grossesse ou d’un accouchement.
Parfois l’acte est réalisé plus tardivement et laisse des séquelles à vif.
La vie sexuelle de ces patientes est mise de côté car elle est souvent source de douleur et/ou d’absence de plaisir sexuel.
La réparation du clitoris est un acte chirurgical réalisé en hospitalisation traditionnelle d’une nuit. Le capuchon ne sera pas reconstruit.
Il est réalisé au bloc opératoire sous anesthésie générale : l’opération dure près de 2 heures , une sonde urinaire est posée à la fin de l’intervention.
Cette opération est assez douloureuse, mais est bien calmée par les médicaments.
Un traitement local et général permet d’atténuer les douleurs correctement.
Les consultations post-opératoires sont indispensables pour un suivi correct des suites opératoires
Cette reconstruction anatomique sera donc suivie en consultation par une examen clinique régulier et une évaluation de la sexualité.

Vagin :

De nombreuses patientes se plaignent après une grossesse et d’un accouchement par voie basse, d’un relâchement vaginal souvent source de problèmes de sexualité.
L’écartement extrême du vagin lors du passage de l’enfant par voie basse est cause de déchirures de la muqueuse vaginale et d’un relâchement des tissus mous. La rééducation du périnée est primordiale pour retrouver une anatomie normale. Malgré cela il persiste parfois cette sensation de « trop large ».
L’examen clinique réalisé en consultation par le plasticien permet de poser la bonne technique chirurgicale adaptée, de réparer à l’aide du bistouri les tissus abîmés. Cette intervention chirurgicale est réalisée avec un anesthésiste sous anesthésie locale avec une sédation ou sous anesthésie générale ; elle permet de retrouver dans la majorité des cas des une sexualité épanouie.

Correction de malformations

Nymphoplastie de réduction :

Diminution de la taille de petites lèvres génitales par un chirurgien plasticien ; cette intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale au bloc opératoire.
Anatomiquement il existe fréquemment une asymétrie de taille des petites lèvres génitales.
Différentes techniques existent pour réduire la taille des petites lèvres : le choix de la technique chirurgicale dépende de l’anatomie labiale.
Cette opération est réalisée en chirurgie ambulatoire (dans la journée).
La cicatrisation est excellente et le post opératoire est géré au domicile par des soins locaux quotidiens.
N’hésitez pas à prendre rendez-vous, je répondrai avec plaisir à vos questions

Grandes lèvres:

L’équilibre entre les petites et les grandes lèvres permet d’avoir une vulve dite « anatomique ».
Les demandes les plus fréquentes concernent l’hypertrophie des grandes lèvres qui « masquent la vulve » de part leur longueur (l’épaisseur trop importante existe également). Une résection (section) adaptée permettra souvent de rétablir l’équilibre.
La cicatrice est peu visible car les muqueuses cicatrisent très bien.
Notons également une autre demande : les trop petites « grandes lèvres » ; elles ne protègent pas suffisamment les petites lèvres et le clitoris.
Le traitement est également chirurgical par lipofilling (injection de graisse prélevé où il y a de la graisse).
Intervention chirurgicale réalisée au bloc opératoire sous anesthésie générale par votre chirurgien spécialiste en chirurgie reconstructrice.

Domaines d’intervention de chirurgie intime

Le Dr Burin des Roziers exerce principalement dans les domaines suivants pour la chirurgie esthetique intime :

Pour en savoir plus sur ces interventions de chirurgie intime, cliquez sur les liens correspondants.