Lipofilling

Lipofilling seins et fesses à Paris

Le lipofilling ou injection de graisse est une intervention utilisée pour « transférer » de la graisse d’un endroit vers un autre.

Les zones « remplies » sont les seins ou les fesses.
Les zones « donneuses » sont fréquemment l’abdomen, les hanches, la face interne des genoux et des cuisses et les bras.

La graisse sera traitée après prélèvement : centrifugation après décantation et élimination des « déchets » comme le sang et l’huile.
Elle sera injecté à l’aide de mini/micro canules dans les seins de la profondeur à la superficie à partir de plusieurs points d’entrée judicieusement choisis.
On ne voit quasiment pas les cicatrices.

L’intervention permet de gagner 1 à 2 tailles de soutien gorge et le résultat définitif n’est visible qu’au bout de 3 mois environ (résorption d’une partie de la graisse et de l’œdème).

Il est nécessaire d’avoir un poids stable pour bénéficier de cette intervention car les variation de poids modifient le volume de graisse injecté.

Découvrez sur le lien ci-après plus d’informations sur le lipofilling des seins.

Le Lipofilling mammaire : les bonnes questions à se poser

Qu’est ce que le lipofilling mammaire ?

Le lipofilling ou injection de graisse est une opération qui permet d’augmenter le volume des seins de façon modérée. Le chirurgien prélève de la graisse où il y en a (zones fréquemment aspirées : abdomen, hanches et cuisses), la purifie puis la réinjecte dans les seins.

Que devient la graisse injectée ?

La graisse injectée sera partiellement acceptée par le sein (site receveur) ; on parle de prise de greffe partielle : environ 60 à 90 % de la graisse seront gardés par le corps, le reste est éliminé naturellement.

Il faut donc souvent surcorriger le volume injecté pour avoir la quantité désirée.

Y a t’il des cicatrices visibles ?

Non les cicatrices restent très discrètes car sont de l’ordre du millimètre et sont placées dans les plis naturels ou dans les zones peu visibles  (sillon sous mammaire et autour de l’aréole).

Y a t’il des contre-indications au lipofilling mammaire ?

Les antécédents familiaux de cancer du sein au 1er degré (mère, tantes sœurs, cousines germaines) contre indiquent la réalisation de cette opération. Ces patientes étant plus à risque d’avoir un cancer du sein dans leur vie que d’autres patientes.

L’autre facteur limitant est la quantité de graisse à prélever : il faut bien sûr avoir suffisamment de graisse à disposition.

Le lipofilling mammaire ne supporte pas les variations de poids : en effet il faut avoir un poids stabilisé : une perte de poids après l’opération fera « fondre » la graisse injectée donc compromettra le résultat attendu.

Avantages du lipofilling par rapport à une augmentation mammaire par prothèses ?

On ne met pas de corps étranger dans le sein, il s’agit de graisse dite « autologue » c’est à dire provenant de son propre corps.

On part sur une opération contrairement aux implants mammaires qui seront tôt ou tard changés ou retirés.

Inconvénients du lipofilling par rapport à une augmentation mammaire par prothèses ?

Le volume de graisse injecté ne permet pas une grosse augmentation mammaire ; on peut gagner jusqu’à deux tailles de bonnet mais rarement plus.

Est-ce une intervention douloureuse ?

La douleur est très bien calmée par les antalgiques classiques type paracétamol. Le sein injecté est peu douloureux ; les zones donneuses (abdomen, hanches et cuisses) sont plus douloureuses que le sein (comme une lipoaspiration classique). Pendant l’opération on ne sent rien car elle est réalisée sous anesthésie générale

Peut on avoir une grossesse ou allaiter après un lipofilling ?

Oui le lipofilling mammaire ne contre indique pas l’allaitement ni la grossesse : on ne modifie pas les canaux lactifères donc l’évacuation du lait. Et la grossesse se déroulera normalement.

Y a t’il un examen radiologique du sein à réaliser avant un lipofilling ?

Oui une examen radiologique est systématiquement prescrit avant l’opération afin d’éliminer une problème sous jacent type tumeur du sein.

En dessous de 25 ans on passe une échographie, après 25 ans une mammographie +/- échographie.

Quelle est la durée d’hospitalisation ?

L’opération est réalisée sous anesthésie générale en ambulatoire (une journée) ou en hospitalisation traditionnelle d’une nuit sur place.

Prix du lipofilling des seins et/ou des fesses 4215 € à 5900 €

Posez votre question

Questions déjà posées

  • Bonjour Docteur, j’ai entendu parlé d’injections de graisse dans les seins, en quoi consiste l’opération ? Bérénice

    Répondre
  • Bruno Burin des Roziers

    Bonjour Bérénice, l’injection de graisse ou lipofilling consiste à prélever de la graisse quelque part sur le corps (le plus souvent le ventre, les hanches et les cuisses), de la purifier puis de la réinjecter dans les seins ou les fesses.
    Cette opération est réalisée sous anesthésie générale au bloc opératoire et dure de 2 à 4 heures en fonction du volume à injecter.
    Cette opération est plus douloureuse au niveau des zones prélevées que de la zone injectée (seins par exemple). Cette douleur est néanmoins très bien calmée par les antalgiques classiques comme le paracétamol.
    Seules les patientes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein proches (mère, tantes, sœurs, cousines) ne peuvent pas bénéficier de lipofilling mammaire.
    L’augmentation mammaire par lipofilling reste une augmentation modérée de volume (1 à 2 tailles maximum).

    Répondre
  • Bonjour, j’ai déjà des implants mammaires depuis quelques années et ai perdu du poids depuis mon opération environ 10 kg. Les prothèses sont maintenant plus visibles qu’avant et ça me gène beaucoup. Que me proposez vous ? Sophie de Paris

    Répondre
  • Bruno Burin des Roziers

    Bonjour Sophie, si j’ai bien compris vous trouvez vos implants trop visibles. Sont-ils placés devant ou derrière le muscle ; s’agit il d’implants ronds ou anatomiques ? et dernière question avez vous de la graisse à prélever (malgré la perte de poids…)

    Répondre
  • Rebonjour Docteur , Merci de m’avoir répondu si vite. Les prothèses sont rondes 280 cc et ont été mises devant le muscle. Sinon j’ai de la graisse à prélever sur mes « poignets d’amour ». Sophie

    Répondre
  • Bruno Burin des Roziers

    Merci pour votre retour. Deux possibilités s’offrent à vous si vous voulez que vos implants se voient moins :
    – Les changer en mettant plutôt des anatomiques qui sont moins bombées au niveau du décolleté et souvent plus naturelles et/ou changer la position de l’implant (passer derrière le muscle, ce qui rajoute une épaisseur de plus entre l’implant et la peau)
    – Les « masquer » en mettant de la graisse entre la peau et l’implant : le lipofilling en nappage sous cutané permet d’avoir de beaux résultats car il cache la prothèse. Visiblement vous une « zone donneuse » au niveau des hanches.
    Cette prothèse qui se voit plus qu’avant est moins « protégée » que par le passé car vous avez perdu du poids et votre épaisseur de graisse a fondu… Il faut donc la remplacer.

    Répondre
  • Bonjour Docteur ma maman a eu un cancer du sein traité il y a 3 ans et je souhaite avoir un lipofilling de seins et fesses depuis quelques années ? Est ce possible dans mon cas ? Véronique 31 ans Chelles

    Répondre
  • Bruno Burin des Roziers

    Bonjour Véronique, l’antécédent de cancer du sein de votre mère contre indique chez vous cette opération car vous avez plus de risque qu’une autre personne d’avoir un cancer du sein et il n’est pas raisonnable avec les données de la littérature actuelle d’avoir un lipofilling des seins. Par contre vous pouvez bénéficier d’un lipofilling des fesses sans problème.
    Si vous souhaitez augmenter votre poitrine pensez plutôt aux prothèses mammaires…

    Répondre